Continuer à prendre soin de sa santé pendant le confinement

Ne pas confondre renoncement aux soins et report de soins !

  1. Il ne faut pas craindre de déranger les professionnels de santé : ils se sont organisés pour continuer à vous prendre en charge dans des conditions sécurisées.
  2. Des circuits de prise en charge dédiés pour les patients testés positifs au Covid-19 ont été mis en place : toutes les précautions sont prises pour permettre l’accueil de patient non porteurs du virus et éviter le risque de contamination
  3. Les professionnels de santé ont mis en place des dispositifs pour permettre une prise en charge à distance : téléconsultations, télésuivi et de la télésurveillance avec les professionnels de santé.

Renoncer, c’est prendre le risque d’un retard de diagnostic et de prise en charge et donc une perte de chance ! Au moindre doute, n’hésitez pas : appelez vos professionnels de santé (médecins, infirmières, pharmaciens...), ils sauront vous conseiller et vous accompagner !

L'épidémie de Covid-19 ne doit pas empêcher le recours aux soins, en particulier pour les patients souffrant de pathologies nécessitant un suivi régulier ou pour les enfants. 

- Personne sous traitement, atteint de maladie chronique ou en affection de longue durée
- Enfants et nourrissons
- Femmes enceintes
- Urgence dentaire
- Permanence opticien
- Prolongation de la durée d'une ordonnance renouvelable

 

Personne sous traitement, atteint de maladie chronique ou en affection de longue durée

N’interrompez-pas votre traitement et votre suivi médical, n’hésitez pas à prendre contact avec vos professionnels de santé habituels.

En effet, l’interruption d’un traitement et/ou d’un suivi médical peut conduire à un retard de diagnostic ou à des complications évitables, notamment pour les patients atteints de maladies chroniques qui nécessitent un suivi régulier.

Les professionnels de santé libéraux se sont organisés afin d’assurer la continuité des soins pour des motifs autres que la suspicion de coronavirus, dans le respect des mesures d’hygiène et des gestes barrières permettant d’éviter le risque de contamination.     

Les patients, en particulier les personnes sous traitement, en affection de longue durée (ALD) et/ou atteintes de maladies chroniques, doivent continuer à faire appel à leur professionnels de santé habituels (médecin généraliste ou spécialiste, infirmier…). Ces derniers pourront leur proposer, dans la mesure du possible, une téléconsultation ou un télésuivi, ou par défaut une consultation en présentiel si nécessaire. Pour les personnes fragiles et âgées (+ de 70 ans) ou qui n’ont pas accès aux technologies numériques, des consultations par téléphone sont possibles.

Enfants et nourrissons

Les parents sont invités à rester vigilants sur l’état de santé de leurs enfants et ne doivent pas hésiter à prendre un avis médical, comme ils le faisaient en dehors de la cette période de crise sanitaire, pour éviter la dégradation de situations qui pourrait avoir des conséquences graves.

Le suivi du calendrier vaccinal est TRES important : réaliser les vaccinations prévues dans le calendrier vaccinal de la première année à 2 mois, 4 mois, 5 mois, 11 mois et 12 mois (consultez le calendrier des vaccinations 2020).

Femmes enceintes

Le suivi de la grossesse et la prise en charge de toutes les femmes enceintes sont maintenus pendant la durée de l’épidémie.

L’accès aux échographies est assuré par les établissements et certains professionnels libéraux.

D’autres rendez-vous (entretien prénatal précoce, cours de préparation à la naissance…) doivent être réalisés en priorité en téléconsultation, auprès des sages-femmes, gynécologues libéraux et PMI qui le propose.

Les maternités ont pris des mesures afin de protéger les mères, les enfants et le personnel lors des accouchements. Les parents sont invités à contacter leur établissement pour connaitre ces mesures.

Urgence dentaire

Les cabinets dentaires sont fermés au public, compte tenu du contexte lié à l’épidémie de Covid-19.

En cas d’urgences, les patients doivent appeler leur chirurgien-dentiste habituel. S'il n'est pas joignable, il est demandé de composer le 09 705 00 205  qui permet  d'obtenir  le numéro de la régulation mis en place dans son département.

Permanence opticien

Afin d'assurer la permanence des soins en santé visuelle, les trois syndicats d'opticiens ont mis en place un service minimum pour les demandes urgentes par département.

Sur rendez-vous, vous pourrez avoir accès :
-   au renouvellement de vos équipements cassés ou perdus
-  au renouvellement des équipements inadaptés, uniquement sur présentation d'une ordonnance mentionnant le caractère d'urgence
-  à la délivrance d'un équipement optique pour tout personnel soignant.

www.urgenceopticien.fr

Prolongation de la durée d'une ordonnance renouvelable

Compte tenu de la forte mobilisation et du risque d'indisponibilité des médecins dans la gestion de la crise, cette situation pourrait causer des interruptions de traitement chronique préjudiciables à la santé des patients.

A titre exceptionnel, lorsque la durée de validité d'une ordonnance renouvelable est expirée et afin d'éviter toute interruption de traitement préjudiciable à la santé du patient, les pharmacies d'officine peuvent désormais dispenser, dans le cadre de la posologie initialement prévue, un nombre de boîtes par ligne d'ordonnance garantissant la poursuite du traitement jusqu'au 31 mai 2020.

Le pharmacien en informe le médecin. Les médicaments dispensés en application de ces dispositions sont pris en charge par les organismes d'Assurance maladie.

Tag(s) : #Actualité, #Coronavirus, #Info santé, #Vaccination
Mentions légales