PDB - Printemps de Bourges

En 2017, pour la 7ème année consécutive, le CODES du Cher coordonne la mise en œuvre de l'Espace Le Campement du 18 au 23 avril 2017.

PDB - Printemps de Bourges

Depuis sa création en 1977, le Printemps de Bourges est devenu un événement musical, culturel et festif majeur. Le public se compose en majorité de jeunes (91 % ont moins de 35 ans) et chaque année 200 000 personnes fréquentent en moyenne le festival.

Depuis plus de 10 ans, les services de l’Etat en étroite collaboration avec les associations, la ville de Bourges et les organisateurs du Printemps de Bourges (DDCSPP, Printemps de Bourges, Ville de Bourges, Police, FOL 18, CODES 18, ANPAA 18, CAET,  Addicto’Centre, la sécurité routière, camion UPCR, …) se mobilisent pour mettre en œuvre des actions fortes de prévention, de réduction des risques, d’accès aux soins et d’hébergement.

Plusieurs dispositifs sont mis en place, dont un Espace Prévention et promotion de la santé « Le Campement » qui est coordonné depuis 2011 par le CODES du Cher.

Le Campement est constitué d’acteurs locaux  (professionnels et bénévoles) du champ de la prévention et promotion de la santé : l’Association Nationale de Prévention en Alcoologie et Addictologie - ANPAA 18, le Centre d'Accueil et d'Ecoute des Toxicomanes – ACEP-CAET, le Mouvement Français pour le Planning Familial - MFPF 18, le Réseau VIH 18, le Service Jeunesse de la Ville de Bourges, la Maison des Adoslescents du Cher, Emmetrop et le dispositif Promeneurs du Net.

Les objectifs du Campement:

Objectif général : Permettre aux festivaliers d’accéder à une information, une sensibilisation et un accompagnement visant la prévention et la réduction des risques.

  • Coordonner, animer et évaluer un collectif d’acteurs locaux et départementaux de prévention et de promotion de la santé
  • Accueillir, informer et orienter le public vers les 3 pôles de prévention du Campement : addictions, risques auditifs et contraception/sexualité.
  • Rendre le public acteur et responsable de sa santé en lui donnant les moyens de s’auto-évaluer.

Les thématiques priorisées par les acteurs :

  • le bien-être du festivalier
  • les addictions et les consommations de produits licites et illicites
  • les risques auditifs liés à l’écoute des musiques amplifiées
  • la contraception et la prévention du VIH/Sida et IST
Tag(s) : #PDB
Mentions légales